• Walter De Kuyssche le 20/09/2017 à 19:55

    A regarder attentivement en essayant d'analyser les propos de : - Monsieur Eric Domb, 305ème fortune belge, patron-fondateur de Pairi Daiza, considérant que le tract critique et interpellant de trois associations citoyennes locales concernant le second contournement de Pairi Daiza, est un tract nauséabond et diffamatoire ; - Ainsi que ceux de Monsieur Marc Duvivier, bourgmestre d’Ath, depuis sept ans triplement inculpé par la justice belge, annonçant (sans aucun débat démocratique communal préalable) la mise en place d'un grand contournement routier pour Ath ; avouant gérer une entreprise agricole familiale de deux fois 120 hectares ; précisant que ce n’est pas seulement de l’emploi que Monsieur Domb génère mais du bonheur (sic) ; accusant Monsieur Pierrard, un des intervenants responsables des comités citoyens que : « C’est un intérêt personnel qui vous guide ! » (sic) ; faisant preuve d'une inexcusable animosité personnelle à l'égard des représentants de l'associatif citoyen participant au débat, mais en appelant néanmoins à l'unité de tous ... pour la seule bonne cause - la sienne, évidemment ! (Typique langage des pervers narcissiques) ...